La Toscane, entre ville, village et campagne

Suite aux Cinque Terre, voyant la difficulté de trouver des endroits pour stationner gratuitement et en bord de mer, nous décidons de quitter la côte direction la Toscane.
Premier arrêt dans le village de Camaiore. Quel plaisir de se retrouver sans touriste, proche des locaux. De plus, avec un parking gratuit, nous permettant d’y dormir et faire les services gratuitement et proche du centre-ville. Au moment de nous stationner, nous laissons passer un italien dans son piaggio en lui faisant un grand sourire. Telle fut pas notre surprise, lorsqu’il est revenu quelques minutes plus tard, avec une bouteille de vin pétillant dans les mains. Il nous explique qu’il nous l’offre avec plaisir pour nous souhaiter bienvenue dans son village. Puis il repart aussitôt, avant que nous ayons le temps de l’inviter à la boire avec nous.
Après cette jolie rencontre, nous partons à la découverte de ce village en emprutant l’axe piéton principal. Nous aimons, de suite, l’ambiance qu’il y règne entre les gens qui trinquent en terrasse, les discussions animées entre amis devant l’église , les petits commerces vendant les spécialités locales. Nous nous sentons bien, loin des sites touristiques. Nous continuons notre promenade jusqu’à sentir les premières gouttes de pluie. Puis, nous retournons au van.

Le lendemain, nous allons à quelques centaines de mètre de notre van pour visiter la Badia di San Pietro. La visite terminée, nous décidons de quitter ce village pour partir en direction de la ville de Lucca pour continuer l’exploration de la Toscane.

A7FE3477-9271-45EE-8372-4F4EAE9DD7D7

Arrivés à Lucca, nous rejoignons notre point park4night pour y passer 24H. Aux vues des différents témoignages que nous avons vu ici et là, concernant le stationnement des camping-car dans cette ville et les risques de vols, nous prenons la décision de nous poser dans un parking payant et sécurisé pour les deux jours où nous souhaitons y rester.
Une fois stationnés, nous partons à la découverte de la ville malgré le temps menaçant. Nous commençons par une partie de la ballade sur les remparts avant de nous enfoncer dans le centre- ville. L’orage arrivant plus vite que prévu, nous en profitons pour faire une pause dans une « gelateria » et manger une bonne glace. La pluie passant, nous repartons découvrir la ville. Nous sommes ébahi devant la richesse des monuments qui se présentent devant nous surtout quand nous savons que Lucca est restée authentique, ayant échappée aux bombardements de la seconde guerre mondiale.
Après un grand tour, nous décidons de rester un jour supplémentaire pour profiter de visites combinées et répondre à la curiosité de chacun.

Le lendemain, nous prenons les billets combinants la visite de la cathédrale Di San Martino et de son musée, et la visite de la Chiesa e Battistero : pass famille 2 adultes et 2 enfants à 18 € (gratuit pour les – de 6 ans).

Nous finissons la visite de la ville par une promenade sur la partie des remparts que nous n’avions pas foulé la veille.

Après ce petit séjour à Lucca, nous avons ressentie le besoin de nous rapprocher de la nature. En faisant nos recherches su Park4night, nous optons pour aller dans un Agriturismo gratuit pour les campeurs à conditions d’acheter au moins un produit de leur production. Nous aimons beaucoup ce genre d’endroit car c’est l’occasion pour nous, de rencontrer des locaux, de partager des instants de vie avec eux.
Lorsque nous arrivons sur la propriété « L’Cavallone Farm » à Montelupe Fiorentino » dans la campagne Toscane. Nous sommes accueillis par la propriétaire Marcia et son cheval. Elle nous emmène jusqu’à l’endoit où nous pouvons nous stationner. L’endroit est parfait, au milieu des oliviers avec vue sur les chevaux et les vignes. Nous nous sentons bien. Marcia nous propose de nous faire découvrir la propriété, nous emmenant à l’endroit où il produisent leur huile d’olive tout en donnant les explications sur les différentes étapes de production. Ensuite, elle nous amène à la cave pour nous montrer les cuves. Enfin, elle nous conduit jusqu’à la salle de « restaurant » où elle propose une table d’hôte pour partager un repas toscan et convivial.
Nous sommes séduit par l’idée de partager un repas avec elle et son mari. Nous réservons, sans tarder, pour le soir même.
Quelques heures plus tard, nous sommes rejoinds, sur la propriété, par un couple allemand avec lequel, nous allons partager de la table d’hôte. Nous avons adoré ce moment d’échanges, de partages. C’est un des meilleurs moments que nous avons vécu en Italie.
Nous sommes restés trois jours chez Marcia et Francesco. Nous avons pu prendre le temps de nous reposer, d’être à notre écoute et celle des garçons. Tous les cinq, avions besoin de ce petit havre de paix pour nous ressourcer avant de continuer le voyage.

Une fois ressourcés, nous nous sommes dirigés vers Vinci. Les garçons, depuis quelques temps, s’amusaient à imaginer des inventions et la visite de la ville de naissance de Leonard de Vinci s’est révélée comme une visite incontournable pour eux. Arrivés sur les lieux, nous allons directement à sa maison natale transformé en musée. Nous avons prix le billet des visites combinés de la maison de naissance et le musée répartie sur 3 sites différents dont le chateau de Vinci : pass famille 2 adultes + 2 enfants pour 24 €, gratuit pour notre dernier qui a moins de 6 ans. Ce billet est valable 3 jours.
Nous y avons passé un super moment, la visite des différents lieux se fait très facilement, nous trouvons juste dommage qu’il n’y ait pas d’explications en français mise à part les audioguides. Nous ne sommes pas adeptes des audioguides car ce n’est pas évident à gérer avec les garçons, de plus la découverte se fait chacun de son côté sans échanges et partages.

Petit conseil de restaurant à Vinci : La Torreta, restaurant typique très fréquenté par les locaux.
A savoir, la municipalité met à disposition un parking avec service gratuit, en dehors de la ville dans un environnement tranquille avec vue sur la campagne Toscane. L’occasion de faire des rencontres avec d’autres voyageurs.
C’est en partant de Vinci que nous avons pris la direction de la Emilie-Romagna, pour y poursuivre notre voyage.
Lors de notre séjour en Toscane, nous avons fait le choix de ne pas faire les plus grandes villes pour plusieurs raisons. Tout d’abord les garçons ne sont pas fans des villes. Ensuite qui dit villes, dit prévoir un budget pour les visites et les stationnements sécurisés. De plus, nous voulions sortir des sentiers battues afin de découvrir une partie de la Toscane profonde.
Ce combiné entre ville, village et campagne, a été pour les enfants et nous le compromis idéal, de quoi découvrir, se cultiver, réaliser des apprentissages différemment, se défouler, se reposer et faire des rencontres.

Bretagne, Terres de légende

La Bretagne fut une découverte pour Jules, Adam, Camille et moi et une redécouverte pour Anthony.

IMG_0400.jpgNous avons partagé nos vacances entre la visite de villes comme, Brest et Quimper qui est la plus historique des villes Bretonnes et la découverte de la côte à proximité de notre Airbnb à Plouescat (dans le Finistère nord) dans le Pays de Léon, sur la côte des légendes. Nous avons visité Roscoff une jolie ville d’où partent les féries pour le Royaume-Unis et les navettes pour l’îles de Batz. Nous avons apprécié Morlaix et son viaduc. Nous sommes allés explorer le cairn de Barnenez, les menhirs de Brignogan dont le 2ème plus haut de Bretagne (8.50 m), le hameau de Ménéham, le Phare de l’ile vierge et jusqu’à L’Aber Vrac’h.

 

IMG_0468.jpg

Nous nous sommes baladés sur les plages de Plouescat pour ramasser des coquillages et grimper sur les blocs de granit à marée basse. Nous nous sommes amusés avec les garçons, à chercher des formes de visage sur les blocs de granit.

 

 

Nous avons admiré de magnifiques couchés de soleil depuis la Baie du Kernic.

IMG_0507.jpg

Nous avons découvert les églises bretonnes complètement différentes de ce que nous connaissions, avec leur plafond en bois similaire à la coque d’un bateau et leurs magnifiques vitraux.

IMG_0238.jpgNous sommes allés au bout du monde en nous rendant à la pointe du raz et profiter de ce point de vue incroyable sur l’océan atlantique face au nouveau monde. Nous sommes allés aussi, à la pointe Saint-Mathieu pour admirer la vue sur l’océan et les ruines de l’abbaye qui s’y trouvent.

 

Nous avons eu la chance de voir Plouescat enneigée, phénomène qui ne s’était pas produit depuis une dizaine d’années.

Nous avons profité d’une superbe maison de vacances qui nous a offert une vue imprenable et apaisante sur la Manche à toute heure de la journée. Nous avons passé un séjour inoubliable dans ce cocon chaleureux au plus près de la Mer à l’observer au grès des marées. (pour la découvrir, le lien ici )

Nous avons dégusté les crêpes et galettes bretonnes, le kouign-amann, les sablés bretons, les caramels au beurre salés, le cidre artisanal, les bières bretonnes (à consommer avec modération évidemment), de la charcuterie locale, des produits tels que le cola et des chips produits en Bretagne et qui détrônent les marques américaines sur la Région.

Nous avons adoré ce séjour sur la Terre de mes ancêtres. Cela a été pour notre tribu de belles vacances remplies de moments magiques partagés avec nos enfants. J’espère renouveler un jour, l’expérience bretonne, même si notre projet se passe de l’autre côté de l’atlantique.

 

La Rochelle : Porte Océane

Vendredi 23 février 2018, départ pour nos vacances en Bretagne ! Mais comme le trajet allait être long nous avons décidé de nous arrêter à La Rochelle pour faire une coupure et reprendre la route le lendemain.

IMG_0087.jpg

La Rochelle nous attirait depuis un certain moment c’était donc l’occasion de la visiter. Arrivés assez tôt, avant l’ouverture de l’aquarium nous en avons profiter pour nous balader sur le port pour regarder les bateaux et la Tour Saint-Nicolas.

 

 

IMG_0104.jpg

Le hasard a fait, que nous avons eu la chance de voir l’arrivée du bateau L’Esperanza de Greenpeace et d’observer les manœuvres de l’équipage pour le faire entrer dans le port. C’était assez impressionnant de le voir s’insérer par le passage étroit pour rejoindre son point d’amarrage. Les gens étaient venues nombreux pour l’accueillir et applaudir cette spectaculaire arrivée.

Une fois le bateau installé, direction l’aquarium par le port et ses bâtiments en bois de couleurs vives. Les garçons étaient excités à l’idée de cette visite surprise. Ils ont été très stimulés par la découverte des différentes espèces, des différents bassins. Ce fut un beau moment partagé en famille.

IMG_0130.jpgLa visite de l’aquarium terminée, nous nous sommes orientés vers le centre-ville pour flâner dans les rues pavées. Nous sommes aller visiter la Cathédrale Saint-Louis de La Rochelle dont nous avons apprécié ses magnifiques vitraux laissant passer la lumière du soleil. Puis, non loin de là, nous nous sommes retrouvés devant la Maison Henri II.

Ensuite, nous avons continué notre balade dans la ville sans réfléchir en nous laissant guidé par nos envies. Nous nous sommes rapprochés de la Tour de la Chaîne, nous avons suivi les remparts jusqu’à la

 

Tour de la Lanterne. Nous avons emprunté la porte des 2 Moulins pour rejoindre la plage de la Concurrence et nous promener au bord de l’océan Atlantique.

IMG_0159.jpg

Nous avons adoré cette ville et l’ambiance qui s’en dégage de part sa proximité avec l’océan. Nous pensons qu’il faut deux ou trois jours, pour prendre le temps de la découvrir et d’apprécier des moments paisibles en terrasse de café ou au bord de l’océan. Ce fut une belle découverte.

Galerie Photos de La Rochelle

Vidéo – En route pour la Bretagne

Occitanie #3 : Cahors Capitale Historique du Quercy

IMG_9668.CR2Samedi 27 janvier 2018, nous sommes allés visiter la jolie ville de Cahors, préfecture du

Lot, capitale historique du Quercy. Nous avons eu un véritable coup de cœur pour cette ville à taille humaine qui bénéficie du label « ville d’art et d’histoire » grâce à ses nombreux monuments.

 

Dès notre arrivée, nous avons été IMG_9756.CR2séduits par les belles façades, sa rue principale animée, le boulevard Léon Gambetta qui délimite le côté historique de la ville du côté moderne. Nous avons aimé nous promener dans Cahors car au détour des étroites ruelles piétonnes nous avons découvert des maisons typiques à colombage, la majestueuse Cathédrale Saint-Etienne avec un intérieur d’une incroyable richesse, son cloître, de toutIMG_9662.CR2 petits jardins comme celui du « dragon et de la sorcière », de jolies églises, des bâtiments faits pour certains de briques rouges, pour d’autres de pierre blanche du Quercy. Cette ville est imprégnée des personnages célèbres cadurcien comme Léon Gambetta, le pape Jean XXII pour les plus connues.

 

Nous nous sommes éloignésIMG_9740.CR2 du centre-ville en passant par la place François Mitterrand avec ses jets d’eau, nous avons longé les allées Fénelon jusqu’au square Jouvenel pour nous nous sommes dirigés vers le Lot et le fameux Pont fortifié Valentré, appelé aussi Pont du Diable. Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de IMG_9723.CR2l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Lorsque nous sommes montés sur ce pont nous avons apprécié la vue sur le Lot et sur la ville.

Pour retourner au centre-ville nous avons emprunté un passage sous la voie ferrée, puis découverts les différents lycées de la ville qui ont pour enceinte de beaux bâtiments. De retour Boulevard Gambetta nous nous sommes laissés charmés par les façades colorées des maisons de villes, le square du tribunal de grande instance et nous sommes retournés à notre point de départ, la Tour Jean XXII.

 

 

Nous avons aimé l’ambiance amicale, chaleureuse et joyeuse qui règne à Cahors. On sent la fierté de ses habitants pour leur ville.

Bon à savoir !

Tous les samedis à partir de 14H, tous les parkings de la ville sont gratuits ce qui permet d’avoir un centre-ville dynamique et animé.

Occitanie #2 – Auch La Capitale Gascogne

Samedi 13 janvier, visite de AUCH, Préfecture du Gers qui est l’une des plus petites préfectures de France. Nous habitons qu’à une heure de cette ville, et pourtant nous n’avions jamais pris le temps de venir nous y balader. L’arrivée se fait par la ville basse. Nous avons pris le parti de nous garer à ce niveau, afin de prendre l’Escalier Monumental pour rejoindre la ville haute. Encore une fois nous avons été agréablement surpris de trouver un parking gratuit si près du centre-ville.

L’escalier Monumental est comme son nom l’indique impressionnant. Il compte en totalité 374 marches entrecoupé de 3 paliers où l’on peut y contempler la statue de D’Artagnan, des fontaines murales et l’observatoire du temps. C’est un endroit où il doit être bon de se poser les soirs d’été et les journées d’hiver ensoleillées.

IMG_9521

Une fois les marches grimpées, on s’est dirigé vers la cathédrale sainte Marie d’Auch. C’est un monument majestueux qui est en pleine restauration. Il est classé monument historique en 1906 et patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France en 1998. Un magnifique et impressionnant travail de restauration a déjà été réalisé sur le Fronton, ce qui nous donne de belles promesses pour la suite des travaux et le résultat final. Malheureusement le parvis étant totalement en travaux cela gâche un peu la vue sur cet édifice.

IMG_9475

De là, nous avons flâné dans les nombreuses rues piétonnes et les « pousterles ». Ce fut un moment très agréable car les enfants ont droit a davantage de liberté. Au détour d’une rue nous nous sommes retrouvés devant la halle aux herbes où se déroulait le marché bio de la ville. Il en dégageait une atmosphère joyeuse apportée par des musiciens et un groupe d’habitants qui dansait sur des airs d’accordéons et de violon.

IMG_9503

Comme il était l’heure du repas, et qu’il faisait un peu froid nous avons changé de programme et avons mangé au restaurant. Nous nous sommes laissé tenter par le « IRISH ROCK CAFÉ » qui est un pub restaurant irlandais. Nous le conseillons vivement ! Nous avons été accueillis par des personnes très sympas, ravies de recevoir une famille avec des enfants. De plus, leurs plats sont faits maison avec des produits de qualité.

IMG_9494

Après nous être bien restauré, nous sommes reparties nous balader. Nous sommes passés par le musée des Jacobins malheureusement fermé puis l’église Saint-Orens. Nous sommes retournés vers la cathédrale par les rues piétonnes et avons pu observer la Maison Fedel ; Maison à Colombage du XVème siècle qui est l’une des plus ancienne de la ville.

IMG_9511

Ensuite nous nous sommes dirigés vers l’hôtel de ville puis le centre Jérôme Cuzin qui à l’origine était un édifice religieux utilisé aujourd’hui comme centre culturel. Puis nous nous sommes orientés vers le palais de justice et enfin, nous sommes retournés au point de départ par les allées d’Étigny.

Lorsque nous nous sommes garés, les garçons avait repéré une aire de jeux tout prêt de notre parking. Avant de partir, nous avons décidé de les laisser se défouler un peu et nous y avons découvert le Jardin Quentin Ortholan. C’est un jardin très agréable, calme avec ses différentes ambiances, ses fontaines, son petit théâtre de verdure, ses équipements urbains propices aux temps de repos, de détente.

Occitanie #1 – Albi La Ville Rouge

Jeudi 5 janvier, nous partons direction Albi pour faire découvrir cette ville à taille humaine à nos petits mecs.

ALBI est la préfecture du Tarn, elle se trouve à environ 1H30 de chez nous.

Arrivés à ALBI, nous trouvons un parking gratuit (Parking le Lude) à moins d’1km du centre-ville historique de la ville.

Allez, c’est parti pour une demi-journée de découverte. Nous commençons par le Parc Rochegude qui se situe dans le quartier des Cordeliers. Ce parc a été classé jardin remarquable en 2010. Nous l’avons trouvé très agréable à découvrir avec ses petites cascades, son île aux oiseaux, ses ponts aux rambardes en fer forgé et ses arbres majestueux.

IMG_9160

Puis nous nous sommes orientés vers le centre de la ville en passant à côté du Grand Théâtre des Cordeliers et par les rues piétonnes du centre-ville jusqu’à la Cathédrale Sainte-Cécile, monument imposant et majestueux. L’intérieur est tout simplement magnifique de part les détails des fresques, de l’éclairage apporté par les vitraux et de l’impressionnant orgue qui trône en hauteur au-dessus de l’autel.

IMG_9205

A la sortie de la Cathédrale, nous avons contourné celle-ci pour aller découvrir le Palais de la Berbie et son jardin. Nous avons commencé par le jardin où nous avons pu profiter d’une vue panoramique sur le Tarn et le Pont Vieux.

IMG_9227

Ensuite, direction le Palais de la Berbie qui abrite le Musée Toulouse-Lautrec. Nous avons beaucoup aimé cet endroit, les enfants aussi, grâce aux fascicules fournies à l’entrée pour les amener, par le jeux, à s’intéresser aux œuvres de l’artiste. Nous le recommandons pour la qualité de l’exposition et pour le Palais en lui-même.

Une fois la visite du Musée terminée, il était grand temps pour les garçons de manger une bonne crêpe. Nous nous sommes laissé tenter par le « Petit Voisin Bis » où nous avons été accueillis avec un grand sourire. Les crêpes étaient deux fois moins chères que les salons de thé d’à côté et avec un café à 1€. Ouvert depuis la semaine dernière n’hésitez pas à y aller.

Après ce petit goûter bien mérité, direction les rues commerçantes. Nous nous sommes arrêtés à la Collégiale de Saint-Salvy et son cloître puis nous avons continué à flâner jusqu’à la Place du Vigan, place animée et agréable avec ses brasseries, ses jets d’eau et son carrousel.

Nous avons terminé cette balade par le jardin national où il fait bon de se poser quelques instants pour regarder les diverses fontaines qui s’y trouvent.

IMG_9249